Featured

Le grand débat

Après avoir entendu les médias au service de l ‘État nous expliquer que certains gilets jaunes souhaitaient l ‘abrogation de la loi du mariage pour tous, après avoir appris que LMPT avait envahi comme un cheval de troie le grand débat national, notre association a fait le choix de participer pour défendre nos droits et les faire évoluer.

Le 21 février 2019 , nous avons répondu à l un des 4 questionnaires orientés du gouvernement Nous avons eu la volonté de dénoncer les discriminations dont les familles homoparentales sont victimes au sein du thème ” Démocratie et citoyenneté” en utilisant les questions 27 et 28. 

Cette action nous a aussi permis de demander au gouvernement une réforme de la filiation qui est inéluctable et urgente pour protéger tous les enfants privés de leur second parent et stopper les situations de d exclusions parentales 


Impossible de participer à l un des débats où le Président était présent puisque les déplacements n étaient pas indiqués sur la page internet du gouvernement et où nous apprenions le jour même le lieu du débat par les journaux télévisés.  L ‘organisation du grand débat laisse un goût un peu amer où les sites et intervenants semble avoir été soigneusement choisi.

C est pourquoi nous avons décidé de contribuer en ligne et proposé à nos membres de participer eux aussi avec un texte commun comme proposition. Plusieurs d entre eux l ont fait, d autres ont écrit leur propre proposition pour ensemble trouver des solutions pour nos enfants et inclure les familles homoparentales de manière définitive dans la diversité des familles françaises. 


Nous sommes toutes et tous extrêmement déçus du silence du gouvernement sur ce sujet sociétal d importance. La crise des gilets jaunes prouve bien que les citoyens ne supportent plus les inégalités de traitement . Nos familles ne supportent pas plus d être misent au ban de la société et que nos enfants ne soient que des citoyens de seconde zone et ce dès leur naissance. 

Pour continuer : https://www.komitid.fr/2019/04/15/poudre-de-perlinpinpin-ou-reelle-opportunite-les-associations-lgbt-font-le-bilan-du-grand-debat-national/


Bonjour tout le monde !

Enfin ! Après avoir déposé les statuts de Parents sans droits en ligne le 20 décembre 2018 , la préfecture des Pyrénées Orientales a validé la création de l’ association le 3 Février 2019 !

Les présentations officielles peuvent donc être faites. Voici notre petite équipe pour servir l ‘intérêt de toutes et tous mais surtout celui des enfants.

Christel, présidente. A l’origine du projet et qui se bat depuis trois ans pour retrouver ses filles .

Manon : Co -trésorière

Sandy : Trésorière

Sarah : Secrétaire